Coordonnées de l'auteurGuide politiquement incorrect de l'IslamComment vaincre l'Islam démocratiquementAccueil

Exigez la vérité sur l’affaire Al Durah!

Richard Landes appelle à signer une pétition vraiment utile. Il s’agit d’exiger du président de France 2 qu’il publie enfin la totalité des images prises lors de la trop fameuse affaire Al Dura et dont la chaîne prétend qu’elles confirment la thèse selon laquelle l’enfant a été tué devant la caméra, et qui plus est par des soldats israéliens. Aucun événement de la dernière décennie n’a déclenché plus de haine dans le monde musulman que ce que ces images gardées secrètes sont censées montrer (voir le film ci-dessous).

C’est important aujourd’hui, car le 12 19 septembre prochain, l’affaire sera examinée en tribunal grâce à l’action de Philippe Karsenty.

De quoi se rafraîchir la mémoire:

Justice bidon, presse ronron — la France aux petits oignons
(avec les deux films de Richard Landes sous-titrés en français)
Al Dura et Paris, en images
Où va la France?
L’affaire Al Dura passe en tribunal
Le bloc-notes de Richard Landes

UPDATE: Voici une version française du texte de la pétition:

À Patrick de Carolis, France2 Television

France2: Publiez les enregistrements secrets d’al Dura!

Partout dans le monde, des gens qui comptent sur la fiabilité, l’exactitude et la transparence du travail des médias, demandent que France2 publie les épreuves de tournage («rushes») transmis par son caméraman palestinien, Talal abu Rahmah, les 30 septembre et 1er octobre 2000 depuis Gaza.

Le 30 septembre 2000, votre correspondant au Moyen-Orient Charles Enderlin, diffusa un sujet sur Mohamed al-Dura, un jeune Palestinien de douze ans. Sur la base des séquences et du témoignage de son caméraman, Talal abu Rahmah, Enderlin affirma que des soldats israéliens avaient pris pour cible et tué ce garçon. Cette allégation d’homicide volontaire s’est instantanément répandue dans le monde entier.

Or de sérieux doutes sont apparus sur la quasi-totalité des affirmations de ce reportage explosif, au point de mettre en question tant l’intégrité journalistique du caméraman que le jugement de son employeur, soit votre correspondant Charles Enderlin. Ainsi, les épreuves de tournage fournies à France2 par Talal abu Rahmah constituent des moyens de preuve essentiels dans cette affaire cruciale.

Mais, au lieu de publier ces images, votre société a répondu aux critiques adressées au reportage de votre correspondant en attaquant des citoyens français en justice pour diffamation et en gardant les enregistrements secrets pendant près de sept ans.

Si France2 présente l’actualité de manière responsable et emploie des cameramen fiables, vous ne devriez rien avoir à cacher. Montrez donc les images et laissez le public se faire son opinion.

Quelles que soient nos convictions politiques ou religieuses et quoi que nous pensions qu’il est arrivé le 30 septembre 2000, nous soussignés estimons que toutes les victimes, ainsi que leurs proches, dans chacun des camps de l’horrible guerre pour laquelle l’image de Mohamed al Dura sert d’icône – méritent que ces preuves soient enfin publiées.

Nous soussignés demandons donc, respectueusement mais fermement, que France2 publie sans délai l’ensemble des épreuves de tournage des 30 septembre et 1er octobre 2000 à l’attention du public.

Cordialement,

À signer sur le site de la pétition

Comments

  1. September 6th, 2007 | 2:07 am

    [...] La noticiala encontré aquí y esta es la fuente   [...]