Coordonnées de l'auteurGuide politiquement incorrect de l'IslamComment vaincre l'Islam démocratiquementAccueil

Comment éveiller les gens à la menace de l’Islam?

Demande un internaute de passage.

Il faut signaler le problème à un maximum de gens et par un maximum de moyens différents. Le plus grand projet que j’aie préparé dans ce but est résumé ici. Il y a de quoi occuper les grands médias pendant des mois avec les principales réflexions sur la dangerosité de la pratique de la religion islamique, ancrées par les meilleures preuves qu’on puisse réunir à ce sujet. Seul vrai problème: c’est cher. À l’autre extrême, il y a SITA:

SITA un moment, SITA un timbre alors participe à l'opération SITA !

une action individuelle, basée sur la fourmi-attitude, que chacun/e peut mettre en oeuvre à très peu de frais, voire gratuitement, en «oubliant» simplement ses documents d’information sur les lieux publics, comme le suggère un autre internaute.

Entre les deux, il y a tout ce que des citoyens éveillés et vigilants peuvent faire: écrire à leurs élus, aux autorités religieuses et publiques, rédiger des lettres de lecteurs, intervenir lors de débats, proposer d’organiser des visionnements de films d’information sur l’Islam dans les écoles, les associations, les centres de formation, réagir sur des forums en ligne, lors d’émissions de radio ou de télévision consacrées au sujet.

Ou agir de manière plus structurée: en Suisse, on peut par exemple organiser des stands de signature pour l’initiative populaire visant à interdire les minarets et y grouper des sources d’information sur l’Islam. On peut aussi songer à organiser des séminaires ou des ateliers de travail pour répandre des argumentations bien fondées sur le danger de la pratique publique de la religion islamique et de l’entrisme de l’Islam politique (ce qui revient au même), afin d’améliorer le niveau et la tenue du débat public.

Ceux qui aiment écrire peuvent mettre leurs talents au service de ceux qui ont des idées et des adresses. Ceux qui ont des compétences utiles (formateurs, instructeurs d’adultes) peuvent se mettre à disposition d’organisateurs de séminaires. Ceux qui disposent du matériel nécessaire (projection, stand, salle) peuvent indiquer leurs disponibilités. Le mieux est d’agir autant que possible au grand jour et pour des raisons clairement exposées.

Ainsi, on peut commencer par réunir les bonnes volontés autour de SITA, tout simplement. En cliquant sur ce bandeau animé, on arrive sur une page de precaution.ch, un blog créé il y a un an et demi et dédié tout entier à l’argumentation contre l’Islam — du projet d’envergure européenne coûtant plusieurs millions à la simple feuille volante. La page en question établit en outre la liaison avec les principaux sites d’information francophone sur l’Islam. L’union fait la force…

SITA un moment, SITA un timbre alors participe à l'opération SITA !

Comments

  1. leresistor
    June 20th, 2007 | 3:18 pm

    C’est bien pour la Suisse , la France, le Luxembourg et la Belgique francophone , mais il faudrait étendre cette action également au Canada francophone, télécharger le pdf le reproduire et le diffuser, car là bas aussi l’islam essaie comme le dit un chroniqueur de “percer l’américain”.

  2. June 24th, 2007 | 3:26 pm

    Bah oui, mais si vous suivez pas aussi au Québec… Ah là là là là.

    Allez, cliquez sur mon pseudo, j’ai envoyé deux lettres, j’en connais d’autres qui en ont envoyé là-bas.

    Pour la peine vous en enverrez 2 comme mentionné + 2 en Europe aujourd’hui. Ca vous apprendra à suivre :-).

    Cliquez sur mon pseudo pour l’opération au Québec.

    Cliquez ensuite sur le lien tout en bas de l’article du Québec pour d’autres opérations (dont une aux USA).

    Bouge ta résistance !

  3. beaugeard F.
    June 24th, 2007 | 9:35 pm

    sur internet, il y a le site CONTRE L’ISLAM d’Anastasie
    (Site non raciste, non chretien ou fasciste)
    les reactions des musulmans sont tres revelatrices de leur psyche……
    Attention messages choquant pour l’europeen moyen !
    Mais tres instructif pour faire comprendre que la lutte contre l’Islam est necessaire.